D3.8P – Les voies d’exécution au service de votre entreprise

Droit économique | vendredi 6 Déc 2019, 08:00 à Paris

Renseignements sur une formation

* champs obligatoires


OuiNon

OuiNon
Certaines des informations que vous nous communiquez en nous adressant votre candidature sont des données à caractère personnel (les Données).
Nous vous informons que ces Données font l’objet d’un Traitement de données par LexFormation et que ce dernier est soumis à notre politique de protection des données à caractère personnel (PGPD)
Dans le cas précis de l’envoi de ce formulaire, vos données seront utilisées par LexFormation uniquement pour répondre aux renseignements sollicités. Elles seront conservées pour les durées mentionnées dans notre PGPD.
En nous contactant, vous consentez à l’utilisation et à la conservation de vos données à caractère personnel pour les finalités et la durée mentionnées dans notre PGPD.
Conformément à la réglementation applicable, vous disposez des droits d’accès, de rectification, d’effacement de vos données personnelles, de demander une limitation du traitement effectué et de retirer votre consentement. Ces droits ainsi que leur mise en œuvre sont détaillés dans notre politique de protection des données à caractère personnel (PGPD)
Droit économique

D3.8P – Les voies d’exécution au service de votre entreprise

S'inscrire en ligne

Par email : inscription@lexformation.com

Par téléphone : 01 40 20 22 22 ou 04 37 23 11 11

Contenu de la formation

Imprimer la formation

1. Les critères de choix entre mesures conservatoires et mesure d’exécution forcée

  • La distinction entre mesures conservatoires et mesures d’exécution forcée (Loi n°91-650 du 9 juillet 1991 sur les voies d’exécution)
  • Les mesures conservatoires avec ou sans autorisation, le principe de proportionnalité
  • Les conditions de conversion d’une saisie-conservatoire en saisie-attribution

2. Nécessité d’un titre exécutoire

  • Quels sont-ils ? Définir la forme que doit revêtir le titre exécutoire

3. Identifier sur quels biens du débiteur peuvent être pratiquées les saisies conservatoires

  • Biens mobiliers, créances, meubles corporels ou incorporels et la possibilité de les faire suivre d’une saisie-vente / saisie-attribution

4. Comprendre le rôle du juge de l’exécution et maîtriser la procédure devant cette juridictio

5. La prise de sûreté judiciaire

  • Sur quels type de biens : immeubles, fonds de commerce, actions, parts sociales et valeurs mobilières
  • Quel type de sûreté le nantissement et l’hypothèque
  • Le formalisme : d’abord publicité provisoire puis publicité définitive

6. Maîtriser les différents modes de saisie et leurs conséquences

  • La saisie-attribution (articles 42 et suivants de la loi): conditions de mise en œuvre, conditions dans lesquelles on peut suspendre une saisie attribution, cas particulier de la saisie des rémunérations
  • La saisie mobilière : conditions de mise en œuvre et conditions de suspension
  • La saisie immobilière : conditions, déroulement, les biens saisissables, les contestations, la tenue de l’adjudication, les incidents pouvant interférer dans son déroulement
  • La saisie de comptes bancaires : précautions à prendre, responsabilité du tiers saisi, etc.
  • La saisie-vente : conditions, procédure à respecter (commandement préalable), conséquences pratiques et réalisation des biens saisis