D12.3M – Le créancier face à l’entreprise en procédures collectives

Entreprises en difficulté | mercredi 13 Nov 2019, 08:00 à Marseille

Renseignements sur une formation

* champs obligatoires


OuiNon

OuiNon
Certaines des informations que vous nous communiquez en nous adressant votre candidature sont des données à caractère personnel (les Données).
Nous vous informons que ces Données font l’objet d’un Traitement de données par LexFormation et que ce dernier est soumis à notre politique de protection des données à caractère personnel (PGPD)
Dans le cas précis de l’envoi de ce formulaire, vos données seront utilisées par LexFormation uniquement pour répondre aux renseignements sollicités. Elles seront conservées pour les durées mentionnées dans notre PGPD.
En nous contactant, vous consentez à l’utilisation et à la conservation de vos données à caractère personnel pour les finalités et la durée mentionnées dans notre PGPD.
Conformément à la réglementation applicable, vous disposez des droits d’accès, de rectification, d’effacement de vos données personnelles, de demander une limitation du traitement effectué et de retirer votre consentement. Ces droits ainsi que leur mise en œuvre sont détaillés dans notre politique de protection des données à caractère personnel (PGPD)
Entreprises en difficulté

D12.3M – Le créancier face à l’entreprise en procédures collectives

S'inscrire en ligne

Par email : contact@lexformation.com

Par téléphone : 01 40 20 22 22 ou 04 37 23 11 11

Contenu de la formation

Imprimer la formation

Sujet actuel du fait de l’actualité économique et financière, les difficultés de l’entreprise sont un sujet large de quelque coté que l’on se place. Dans un environnement législatif en constante évolution, il convient de bien appréhender les mécanismes propres à cette matière.

1. La situation des créanciers lors de la période d’observation

  • L’interdiction ou la suspension des poursuites initiées par les créanciers antérieurs à l’ouverture de la procédure collective
  • La déclaration des créances au jour de l’ouverture de la procédure collective et la vérification du passif
  • Le traitement des créances postérieures à l’ouverture de la procédure collective (créances concernées et règles applicables)
  • L’action en revendication (biens concernés et modalités de mise en œuvre de l’action en revendication)

2. Les nullités de la période suspecte

  • La notion de période suspecte (définition et action en report de la date de cessation des paiements)
  • Mise en œuvre de l’action en nullité de la période suspecte
  • Les nullités de droit de la période suspecte
  • Les nullités facultatives de la période suspecte
  • Les effets de la nullité de la période suspecte
  • Les actes n’entrant pas dans le cadre de la période suspecte